Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 23 avril 2017

Classement 2012 des sites d'e-commerce wallons

Sur 256 entreprises wallonnes déclarant vendre en ligne, 222 ont un site Web accessible, tandis que les 11% restant vendent soit via e-mail, soit via EDI ou n'ont pas de site public. 48% des sites analysés reçoivent une note globale allant de "très bon" à "moyen"
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 12/06/2012 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet

Contexte de l'étude

Toutes tailles et tous secteurs confondus, 9% des entreprises wallonnes déclarent vendre par voie électronique (via e-mail, via leur site Web, via EDI, etc.). Pour le Baromètre 2012, l'AWT a décidé d'analyser, les sites Web des 256 entreprises déclarant vendre en ligne recensées dans son échantillon afin de déterminer la qualité du contenu, l'ergonomie, l'interactivité et la compatibilité avec la vente en ligne de ces sites Web.

Avertissement. L'AWT souligne la difficulté d'identifier clairement le concept de vente en ligne. Certains répondants déclarent ainsi ne pas vendre en ligne alors qu'ils proposent des moyens de paiement sur leur site Web. D'autres, par contre, disent vendre en ligne, mais n'ont en réalité qu'un site "carte de visite", pas de site ou un site "non public". L'analyse effective a donc pu être réalisée sur 222 sites.

Le but de cette analyse est de proposer une vision qualitative globale des forces et faiblesses des sites e-commerce des entreprises ayant un siège social en Wallonie qui déclarent faire de la vente en ligne. Il ne s'agit en aucun cas d'une analyse exhaustive des sites e-commerce à la disposition des acheteurs wallons, mais bien d'un sondage parmi les e-vendeurs wallons.

42% des sites analysés (94/222) peuvent être qualifiés d'e-boutique à part entière (présence d'une interface client avec un catalogue des produits, un panier d'achat, un processus de commande et un moyen de paiement). Comme l'AWT l'a déjà précisé, la vente en ligne ne se limite pas aux e-boutiques.

Caractéristiques des entreprises vendant en ligne

Taille des cybercommerçants

Les entreprises déclarant vendre en ligne sont surtout des PME.

Taille des entreprises déclarant vendre en ligne en 2011
Taille Entreprises 2011
TPE 29%
PME 70%
GE 1%

Produits et services vendus

Classification des produits/services vendus en ligne par les 256 entreprises wallonnes déclarant vendre en ligne en 2011. Le total est supérieur à 100% car certaines entreprises vendent des produits/services de différentes natures
Produits et services vendus en ligne 2011
Produits/services matériels, biens de consommation 68%
Produits/services immatériels dont téléchargements 26%
Pas de site ou site non public 11%

Les secteurs des autres industries, du voyage, du commerce de détail et de la distribution sont très bien représentés dans le panel des sites d'e-commerce analysés par l'AWT. La classification détaillée des produits/services proposés en ligne par ces entreprises le prouve. Ainsi, pas moins de 42 entreprises sur 256 déclarent vendre un produit ou un service lié à la fabrication de machines, outils et équipements (secteur "Autres Industries").

La vision basée sur des pourcentages plutôt que des effectifs, montre que la fabrication de machines et outils représente 19% des activités de vente en ligne des entreprises de l'échantillon. Elle est directement suivie par le secteur du divertissement (17%), la distribution (16%) et les voyages (14%).

Classement des sites Web de vente en ligne

Critères retenus pour l'analyse des 222 sites

Pour classer les sites d'e-commerce des entreprises wallonnes, l'AWT a calculé un score global basé sur une centaine de critères répartis selon 4 axes:

  1. qualité technique et ergonomique du site Web,
  2. richesse informationnelle du site,
  3. interactivité,
  4. éléments constituant ou facilitant le processus de vente en ligne.

Certains axes reprennent parfois des critères identiques comme, par exemple, l'accessibilité aux terminaux mobiles (ergonomie et vente en ligne), la présence de l'information attendue en fonction des intitulés de rubriques (ergonomie et richesse informationnelle) ou encore les liens vers les médias sociaux (richesse informationnelle, interactivité et vente en ligne). Lors du calcul du score global, les critères n'ont été pris en compte qu'une seule fois par site.

La diversité des sites Web empêche l'application systématique de l'ensemble des critères pris en compte pour chaque axe d'analyse. En effet, chaque site est une combinaison unique de facteurs techniques, économiques et humains. C'est la raison pour laquelle chaque critère, ou presque, est assorti d'une modalité de réponse "inapplicable" valant 0 point. Par ailleurs, les critères reçoivent des poids qui varient en fonction de leur importance sur l'axe d'analyse choisi. Pour prendre un exemple concret, il serait absurde d'évaluer les modalités de livraison d'un site Web proposant des produits immatériels (téléchargeables).

Le score global des sites a donc été calculé en faisant l'addition des 4 scores intermédiaires. Ces résultats ont été ramenés à un total de 100 points pour faciliter la comparaison et la lecture des chiffres obtenus. Le pourcentage moyen obtenu dans le cadre du score global est de 41%, la distribution statistique des sites autour de cette moyenne a ensuite permis d'évaluer les sites sur une échelle allant de "très bon" à "inexistant":

  • très bon : >75/100,
  • bon : de 60 à 72/100,
  • moyen : de 41 à 60/100,
  • faible : de 30 à 41/100,
  • très faible : 1 à 30/100,
  • pas de site ou site non public donc inaccessible : <1/100.

Classement qualitatif des sites Web d'e-commerce

48% des entreprises dont les sites ont été analysés obtiennent une note globale allant de "très bon (>75/100)" à "moyen (de 44/100 à 66/100)". Ce qui veut évidemment dire que plus de la moitié des entreprises analysées disposent de sites dont les performances laissent à désirer ou n'ont pas de site public.

Classement qualitatif des 222 sites accessibles des entreprises wallonnes déclarant vendre en ligne en 2011
Classement qualitatif des
sites d'e-commerce wallons
Sites
analysés
Très bon 2%
Bon 18%
Moyen 28%
Faible 34%
Très faible 7%
Pas de site ou site non public 11%

Informations, produits, services, peut importe ce qu'il recherche, l'internaute doit le trouver rapidement et facilement. Pour satisfaire ces attentes, un site Web doit remplir plusieurs conditions:

  • ergonomie: qualités techniques qui facilitent l'appropriation rapide et intuitive des fonctionnalités du site par l'utilisateur,
  • richesse du contenu: présentation de toutes les informations utiles à l'internaute pour qu'il puisse tirer pleinement parti de son expérience sur le site. Grâce à ces informations, l'internaute sait où il se trouve dans l'arborescence du site, comment accéder à l'information qui l'intéresse, et dispose des instructions nécessaires pour utiliser les services mis à sa disposition.
  • interactivité:l'interactivité regroupe toutes les fonctionnalités facilitant le dialogue avec l'internaute. Ainsi, l'interactivité se retrouve aussi bien dans le fait de retenir toutes les informations encodées une fois, que dans l'offre de choix multiples pour personnaliser les visites,
  • support à la vente en ligne: le support à la vente en ligne que peut offrir un site web est double. D'une part, en fournissant toutes les informations liées aux produits/services proposés à la vente, en ce compris la disponibilité des articles en stock, les délais de livraisons et les conditions de garantie et de retour. Et d'autre part, en faisant le lien avec l'information associée aux choix et achats antérieurs de l'utilisateur (avis consommateurs, propositions d'accessoires associés, comparatifs).

Un site Web est une réalité multiple qui nécessite du professionnalisme à tous les niveaux de sa conception. Les entreprises wallonnes ont bien compris la nécessité d'être présentes sur Internet puisque 64% des PME/GE ont un site, mais la qualité et les performances des sites, en particulier des sites d'e-commerce, laissent encore parfois à désirer à certains niveaux.

Chaque site Web s'inscrit dans un contexte particulier et souvent unique (nature des produits et services vendus, types de marchés visés, environnement socio-économique dans lequel s'inscrit l'entreprise, taille et secteur d'activité de l'entreprise, etc.). Aussi n'existe-t-il pas une grille d'analyse universelle des sites Web qui permettrait de définir le site d'e-commerce "idéal". Néanmoins, l'exercice de scoring proposé par l'AWT sur les sites des entreprises wallonnes déclarant vendre en ligne permet de dégager des pistes d'amélioration.

20 clés pour améliorer la qualité des sites e-commerce des entreprises wallonnes

Ergonomie

  1. Suivre les standards Web (du W3C notamment) lors de la conception du site.
  2. Augmenter le nombre de sites adaptés aux terminaux mobiles.
  3. Améliorer la qualité des liens entrants sur les sites pour obtenir un meilleur référencement par Google.
  4. Systématiser et améliorer les moteurs de recherche internes des sites.
  5. Améliorer l'impression des pages en enlevant les menus et autres blocs de navigation inutiles au lecteur.

Richesse informationnelle

  1. Mentionner le numéro d'entreprise pour permettre à l'utilisateur de faire des recherches sur le vendeur.
  2. Augmenter le respect et la visibilité des exigences légales en matière de conditions générales de vente.
  3. Mentionner explicitement la politique de confidentialité des données recueillies sur le client.
  4. Relayer au maximum les avis consommateurs pour augmenter la confiance de l'acheteur potentiel.
  5. Augmenter les liens sortant vers d'autres sites contenant de l'information éventuellement utile à l'internaute.

Interactivité

  1. Permettre la saisie au moyen du clavier dès le premier champ sans clic préalable pour éviter une forme de barrière à l'entrée de l'internaute sur le site.
  2. Gérer au mieux les données encodées par l'utilisateur, et notamment éviter de les perdre en cas de retour arrière.
  3. Proposer l'abonnement à un fil RSS pour informer les internautes de l'actualité du site.
  4. Créer un blog et/ou un forum et/ou une newsletter pour faire vivre le site et impliquer l'utilisateur en lui permettant de faire des commentaires.
  5. Partager davantage de contenu via les médias sociaux pour créer une communauté autour des produits/services proposés à la vente.

Vente en ligne

  1. Proposer systématiquement des articles ou accessoires associés aux produits commandés afin d'augmenter la valeur moyenne du panier d'achats.
  2. Indiquer la disponibilité des produits en stock afin de ne pas décevoir l'acheteur au dernier moment de la transaction.
  3. Faire systématiquement transiter les données client par des pages sécurisées pour augmenter le sentiment de confidentialité du traitement des données.
  4. Indiquer les informations relatives au délai de livraison, au mode de réclamation et au retour des articles commandés, pour augmenter le degré de confiance de l'acheteur.
  5. Varier au maximum les modalités de paiement et de livraison quand cela est opportun, afin d'être le moins contraignant possible pour l'acheteur.

15 sites Web wallons d'e-commerce

Ce classement met en lumière des bonnes pratiques en Wallonie détectées par notre enquête, mais ne constitue en aucun cas la liste des 15 meilleurs sites Web d'e-commerce. En effet, l'investigation menée par l'AWT ne se voulait pas exhaustive et se base uniquement sur un échantillon aléatoire d'entreprises pratiquant l'e-commerce.

Site d'e-commerce Taille de
l'entreprise
Score global
obtenu par le site
Evaluation
www.maxitoys.be 192 79 Très bon
www.pharmachezvous.be 5 77 Très bon
www.mqsprl.com 1 74 Très bon
www.ksl.eu 3 72 Très bon
www.vrvbike.com 2 71 Bon
www.biofan.com 3 71 Bon
www.naturalavenue.be 3 71 Bon
www.i6doc.com 30 71 Bon
www.misscouettes.com 1 68 Bon
www.btobgreen.be 2 68 Bon
www.belgiqueloisirs.be 200 68 Bon
www.pharmacie-de-la-verte-feuille.com 11 68 Bon
www.internetvista.com 2 67 Bon
www.vinodis.com 2 67 Bon
www.imagix.be 50 66 Bon

L'AWT publie régulièrement des témoignages d'e-commerçants wallons. Beaucoup d'entre eux constituent d'excellentes études de cas quant au potentiel de l'e-commerce, notamment pour des secteurs de niche.

Portail de la Région wallonne