Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 25 mars 2017

Classement 2012 des sites Web des communes wallonnes

Ergonomie, richesse de contenu et interactivité ont permis à l'AWT d'établir une catégorisation et un classement des sites web communaux. Leur évolution est certes lente, mais les mieux classés contiennent des éléments qui peuvent être sources d'inspiration pour beaucoup de communes
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 12/06/2012 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet

Critères d'analyse des sites

Pour classer les sites Web des communes wallonnes, l'AWT a calculé un score basé sur 171 critères (contre 138 en 2009), répartis selon les 3 axes: ergonomie et qualité de réalisation (98 critères techniques), richesse informationnelle (45 critères) et interactivité (28 critères). Le score global des sites communaux wallons a été calculé par une moyenne entre les 3 scores intermédiaires (informationnel, ergonomique et interactivité). Il a ensuite été ramené sur 100 afin de faciliter la lecture et la comparaison. Chaque critère spécifique a été noté positivement ou négativement suivant le cas (par exemple, une feuille de style externe est un critère positif, alors que la présence de frames est un critère négatif).

Pour rappel, le score global moyen obtenu par les sites Web communaux est de 53%. La distribution statistique des sites autour de la moyenne a ensuite permis la catégorisation des sites

  • très bon site : >70/100,
  • bon site : de 58 à 70/100,
  • site moyen : de 50 à 57/100,
  • site faible : de 37 à 49/100,
  • site très faible : 1 à 36/100,
  • site inexistant : <1/10.

La grille d'analyse des sites communaux, reprenant l'ensemble des critères, sera fournie à chaque commune dans un rapport individuel, lequel comprendra les éléments constatés à l'analyse de son site et leur appréciation (dans un premier temps, il est possible de consulter un résumé de la grille en bas de cette page).

Les meilleurs sites communaux wallons

Andenne

Le site Web d'Andenne est exemplaire de convivialité, d'informations, de services interactifs et de participation citoyenne, bref en tous points. Andenne utilise pratiquement tous les moyens disponibles pour répondre aux besoins d'informations et se montre très proactive en la matière: un flux RSS, une newsletter mensuelle, une présence active sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), des infos sur tablettes, un guide communal sous forme d'eBook, une Web TV à laquelle les citoyens peuvent contribuer, une version spécifique du site pour smartphones, des QR codes utiles sur le site (cartes de visite des employés communaux) et d'autres services avancés comme la géolocalisation et des promenades balisées GPS téléchargeables!

Axé sur l'internaute, le site communal offre:

  • un contenu riche avec une découpe de l'information claire, intuitive et intéressante pour le visiteur. Le contenu est très fourni dès la page d'accueil. Petit bémol, on ne trouve ni les procès-verbaux des derniers conseils communaux ni de guide des entreprises et commerces. Par ailleurs, la traduction (annoncée en allemand et en anglais) ne fonctionne pas;
  • une charte graphique agréable qui améliore l'accès au contenu. Le citoyen trouve rapidement l'information recherchée. On regrettera cependant des menus déroulants à plusieurs niveaux, pas toujours pratiques à l'usage. De même, les liens ne sont pas suffisamment différenciés du reste du contenu (il faut les survoler avec la souris) et le soulignement n'est pas toujours réservé aux liens. Le contraste entre la couleur gris clair de certains textes et le fond blanc n'est pas idéal;
  • une interactivité exemplaire, où le citoyen peut participer à son animation:
    • un guichet en ligne permet la commande de nombreux formulaires d'état civil, don d'organes, etc., avec identification électronique éventuelle. Les procédures des e-services sont bien expliquées, le citoyen est accompagné dans sa démarche. Le site permet le suivi, à chaque étape, de la commande en ligne;
    • outre les e-services administratifs et les éléments cités plus haut, le site propose l'insertion d'événements dans l'agenda, une adresse e-mail personnalisée, une Web TV alimentée notamment par les citoyens;
  • une participation citoyenne. Outre une présence active sur les réseaux sociaux, Andenne permet au citoyen de partager du contenu du site Web sur ces médias. Elle a également un réseau de blogs citoyens fourni, le site permettant à chaque citoyen de créer son blog. Enfin, le site donne accès à "Bibliotheca Andana", bibliothèque virtuelle collaborative sur l'histoire locale;
  • une architecture technique reposant sur deux outils principaux:
    • Wordpress comme plateforme de développement Web, gratuite et parfaitement maîtrisée par le responsable Web;
    • Plone pour les e-services.

Elément particulièrement important: le site et l'intranet sont aujourd'hui de véritables outils de travail pour le personnel communal.

Les points essentiels suivants ont contribué à la réussite du projet:

  • le site a été totalement réorganisé en fonction des besoins de ses visiteurs, et non plus en fonction des services de l'administration. Cette vision a été exposée aux membres du personnel avant même que la réalisation du nouveau site ne commence;
  • un informaticien a été engagé pour la mise en place et la gestion en interne du site;
  • cet informaticien travaille en coordination avec la chargée de communication qui gère la partie rédactionnelle du site;
  • le choix des technologies est bien pensé. Plusieurs solutions sont associées, chacune remplissant les tâches pour lesquelles elle est la plus adéquate.

Cette intégration très réussie de nombreux outils sur le site communal participe à une approche plus globale des ressources du Web, actuellement appliquée à la valorisation du patrimoine et du tourisme. Sur les panneaux d'informations situés au cœur de la ville d'Andenne et de ses villages reprenant les éléments du patrimoine, on peut retrouver des balises composées d'un code (lettres et chiffres), d'un QR Code ou d'une balise NFC qui permet d'accéder sur son smartphone, et dans la langue de son choix, à de l'information sur un musée, un bâtiment remarquable, une œuvre, etc. Andenne a fait appel à la société iBeaken pour ces éléments, bien valorisés sur son site communal, au contraire des autres communes proposant ce même type d'interactions au niveau touristique.

Téléchargeable gratuitement sur tous les sites qu'utilise l'Office du Tourisme de la Ville, Andenne propose aussi un ensemble de capsules qui permettent de découvrir, sur son lecteur MP3, Andenne et son histoire. D'une durée de 45 minutes, un plan guide le visiteur tout au long de son parcours. Des numéros repris sur ce plan lui indique à quel endroit déclencher la lecture de la capsule portant le même numéro.

Des nombreuses balades créées par l'Office du Tourisme peuvent aussi être visionnées sous plusieurs formats (3D, topographiques, sur carte, etc.), imprimées et  importées sur un smartphone ou un GPS.

Via un smartphone, on peut aussi découvrir Andenne en réalité augmentée. Grâce à l'application Layar et l'ajout d'une "couche" développée par iBeaken, on accède, en scannant l'endroit visité, à des descriptions des différents lieux ou monuments devant lesquels on se tient.

Eghezée

Le site Web d'Eghezée a été développé dans le cadre du projet CommunesPlone dont il bénéficie d'un canevas de mise en page datant de 2008 et du module e-services. Il est géré en interne par un Webmaster à temps partiel et sa mise à jour est quotidienne.

La structure comporte quatre grandes thématiques: votre commune, loisirs, environnement, enfance et éducation. Le site comporte de nombreux liens entrants de qualité. Il remplit parfaitement son rôle d'agrégation et d'orientation vers le Web local en proposant une série de sites indépendants (services communaux, CPAS, Croix-Rouge, académie de musique, clubs de sport, etc.), mais cohérents entre eux.

Le contenu est très complet et propose aussi une newsletter mensuelle et un fil RSS. La charte graphique est claire, mais la taille de police choisie est petite.

Le site se distingue au niveau de l'interactivité en proposant:

  • des e-services avec identification possible par eID. Ils permettent à l'utilisateur enregistré de se connecter et de commander des documents d'état civil, des certificats d'urbanisme, de déclarer un problème au service des travaux, etc. ,
  • l'insertion d'événements dans l'agenda,
  • l'insertion d'associations dans le guide ad hoc,
  • une page sur Facebook régulièrement alimentée.

Le suivi de la commande en ligne est possible et un mail est envoyé dès que le document est disponible. En outre, il existe une intégration entre les services en ligne et le back-office des services administratifs d'Eghezée.

Marche-en-Famenne

Le site Web de Marche-en-Famenne repose sur un CMS open source (EZPublish), choix effectué en fonction des compétences en interne du Webmaster, qui a ainsi pu "customiser" le CMS en interne. Le site se distingue par la grande richesse de son contenu et son interactivité. Les informations destinées au citoyen se déclinent en mode "ligne de vie", en essayant de suivre une logique propre à l'utilisateur visé. Il y a une newsletter mensuelle et la commune est présente sur Facebook, dont la page est très appréciée et commentée par les citoyens.

Si la charte graphique est moyenne et plutôt austère, la structure de l'info est cohérente et le design est fluide, avec une bonne utilisation de l'espace. Des efforts en matière d'accessibilité pourraient cependant être fournis.

Principales caractéristiques remarquables du site:

  • une bonne utilisation du co-marquage. Il y a des liens entrants et des liens externes nombreux et bien intégrés dans des textes particulièrement intéressants et complets;
  • une page d'accueil particulièrement dynamique et intéressante;
  • une rubrique "économie" fournie, gérée par le guichet économique de la Famenne;
  • une "plateforme du volontariat", lieu virtuel de rencontre entre volontaires et associations pour des implications concrètes;
  • une rubrique "tourisme" gérée via le site de la maison du tourisme et du syndicat d'initiative;
  • le portail des sports en Marche;
  • les services interactifs: SMS, RSS, forum citoyen, blogs dédiés, rubrique covoiturage, géolocalisation, insertion d'événements dans l'agenda, insertion d'entreprises ou associations dans les guides ad hoc, etc.;
  • la possibilité de créer son "dossier communal" dans "monMarche.be". Il s'agit d'un espace individuel sécurisé où le citoyen marchois accède à ses données personnelles dans des applications telles que: relevé des duo-bacs, formulaires de commande de documents administratifs, accès aux comptes mail "@marche.be". Pour l'utiliser, il est malheureusement impératif de se connecter avec sa carte d'identité électronique, ce qui est contraignant, surtout pour relever seulement sa boîte e-mail.

Ottignies-Louvain-la-Neuve

Le site Web d'Ottignies-Louvain-la-Neuve repose aussi sur un CMS (NeoCMS). Un Webmaster à temps partiel gère le site, mis à jour quotidiennement. Le site est organisé en portail et présente un important contenu informationnel. On y trouve tous les éléments attendus excepté les numéros d'urgence. Le site propose des services SMS, un flux RSS et une newsletter (mais sans périodicité précise). Il y a aussi un guide géolocalisé des commerces et entreprises.

La navigation est claire, mais occupe souvent plus de place que le contenu. La structure du site, organisée autour de menus déroulants à rallonge, pourrait être améliorée.

Le portail se distingue via les fonctionnalités interactives suivantes:

  • affichage optimisé des contenus pour les malvoyants,
  • possibilité d'insérer des événements en ligne,
  • utilisation de la carte d'identité électronique pour remplir les formulaires administratifs (documents d'état civil, certificats d'urbanisme, extraits cadastraux, etc.) avec possibilité de paiement en ligne,
  • génération automatique de documents officiels en pdf.

L'intégration des e-services avec le back-office n'est pas encore réalisée, bien qu'elle soit en projet depuis quelques années. Il n'y a pas de présence dans les médias sociaux.

Waterloo

Avec un site Web riche, bien conçu et très proactif en matière d'interactivité, la commune de Waterloo est également un exemple à suivre en matière d'efficacité de services rendus à ses citoyens via le Web. Le site repose sur le CMS Drupal, libre et open source, adapté par l'équipe interne. La charte graphique est claire et cohérente, mais assez chargée. Elle n'est cependant pas toujours homogène, notamment pour la largeur des pages.

Le contenu est riche et mis à jour quotidiennement. Il manque peu d'éléments: les pharmacies et médecins de garde (ou liens ad hoc), les taxes communales (ou lien vers le memento fiscal). Le site remplit bien son rôle d'agrégation en proposant une série de sites autour du tourisme local et des sports. La commune a la volonté de faire de son site Web le lieu unique où se retrouve tout ce qui concerne la commune et ses citoyens. Ainsi, il intègre par exemple l'hebdomadaire papier Waterloo Info.

Fait trop rare, mais logique ici vu l'attractivité touristique de la commune, le site est trilingue.

Le site Web de Waterloo se distingue vraiment par son interactivité et sa logique de contact permanent avec ses citoyens. Outre la newsletter hebdomadaire, le service d'infos via sms et le fil RSS, le site propose :

  • un "agent virtuel" (W@tson) qui répond en direct, non stop, aux questions des citoyens. Ce robot Windows Live Messenger permet aux citoyens de trouver de manière intuitive les réponses à leurs interrogations sur les matières communales. La base de données des questions/réponses évolue avec le temps en fonction des questions posées par les citoyens. On regrettera que sa présence ne soit pas clairement mise en valeur dès la page d'accueil;
  • un guichet électronique permettant de commander en ligne un grand nombre de documents administratifs (documents d'état civil, certificats d'urbanisme, cartes de parking, etc.), notamment par le biais de la carte d'identité électronique;
  • un formulaire en ligne permettant de signaler tout problème lié à la propreté de la ville. Il fait partie de la section du site "Waterloo propre", qui parle d'environnement, d'éco-conseils et d'énergie;
  • Waterloo TV, un site de partage de contenus vidéo. Enrichi principalement par les citoyens eux-mêmes, ce média permet de mettre en ligne un ensemble de vidéos mettant en lumière les activités sportives, sociales et commerciales de la commune. Il est composé de deux chaînes:
    • la chaîne communale, qui s'adresse à un public local ou extérieur, afin de promouvoir le tourisme et les activités au sein de la commune. L'internaute peut y visualiser un ensemble de reportages professionnels;
    • la chaîne des waterlootois, réalisée par les citoyens. Elle regroupe un ensemble de thématiques libres et ouvertes. La vidéo est publiée lorsque le service d'information de la ville la valide;
    Si les vidéos amateurs sont proposées dans leur langue d'origine, les descriptions et autres informations sont disponibles en français, néerlandais et anglais. Les vidéos professionnelles sont quant à elles proposées avec sous-titrage dans les différentes langues;
  • la géolocalisation, avec association possible à un reportage vidéo et l'annuaire commercial;
  • la participation à la vie du site en ajoutant des événements. On peut également ajouter des commerces et des associations dans les guides ad hoc;
  • la possibilité de disposer de son adresse e-mail "@waterloo.eu";
  • la présence sur Facebook et la possibilité de partager du contenu du site via ce réseau social.

Le site est vocalisé, rendant ainsi les informations communales plus accessibles aux malvoyants. Quelques pages, dont la page d'accueil, peuvent déjà être écoutées en français, néerlandais ou anglais. Le site communal permet aussi de télécharger un fichier MP3, pour écouter le compte-rendu d'un conseil communal ou encore télécharger un parcours avec les indications à suivre.

Waterloo va lancer sa propre application pour smartphone, qui permettra de se situer et de trouver tous les endroits à proximité de son emplacement. La commune a lancé un appel d'offres pour cet outil de géolocalisation qui devrait mettre en avant les divers sites touristiques, hôtels, restaurants, commerces, etc.

La commune de Waterloo n'hésite d'ailleurs pas à partager son expérience avec d'autres communes wallonnes et les outils développés sont réutilisables au sein d'autres communes. Les outils développés ont été rapidement mis en place, Waterloo ayant investi dans l'engagement de 3 personnes pour son site. Le développement et la maintenance de Waterloo TV et de W@tson ont été commandés à un prestataire privé. La commune dispose quant à elle d'une interface administrateur lui permettant de gérer l'ensemble des vidéos et leur publication.

Classement général des communes wallonnes

Le classement ci-dessous a été établi à partir des observations de l'AWT arrêtées fin février 2012. Il est alphabétique par catégorie.

Classement des sites Web des communes wallonnes
Très bon Bon Moyen Faible Très faible
Andenne Amay Aiseau-Presles Amblève Jemeppe-sur-Sambre
Eghezée Anderlues Ath Anhée Marchin
Marche-en-Famenne Ans Awans Antoing Lens (inexistant)
Ottignies - LLN Anthisnes Bastogne Attert  
Waterloo Arlon Beloeil Aywaille
  Assesse Berloz Bassenge
Aubange Bertrix Beaumont
Aubel Blégny Bertogne
Baelen Braine-le-Château Bièvre
Beauraing Braine-le-Comte  Boussu
Beauvechain Brunehaut Brugelette
Bernissart Butgenbach Bullingen
Beyne-Heusay Cerfontaine Burg-Reuland
Binche Chièvres Celles
Bouillon Chiny Chastre
Braine-l'Alleud Dalhem Châtelet
Braives Donceel Clavier
Burdinne Durbuy Colfontaine
Chapelle-lez-Herlaimont Ecaussinnes Courcelles
Charleroi Erquelinnes Court-Saint-Etienne
Chaudfontaine Esneux Couvin
Chaumont-Gistoux Estinnes Daverdisse
Chimay Farciennes Doische
Ciney Fernelmont Ellezelles
Comblain-au-Pont Flémalle Engis
Comines Fleurus Erezee
Crisnée Flobecq Estaimpuis
Dinant Frasnes-lez-Anvaing Etalle
Dison Genappe Fauvillers
Dour Gerpinnes Ferrières
Enghien Gesves Fexhe-le-Haut-Clocher
Eupen Grâce-Hollogne Florennes
Faimes Habay Froidchapelle
Fléron Hastière Gedinne
Floreffe Hélecine Gouvy
Florenville Hensies Hamoir
Fontaine-l'Evêque Herve Hamois
Fosses-la-Ville Houffalize Ham-sur-Heure-Nalinnes
Frameries Houyet Havelange
Geer Jalhay Herbeumont
Gembloux Jodoigne Honnelles
Grez-Doiceau Jurbise Incourt
Hannut La Bruyère Ittre
Héron La Roche-en-Ardenne Juprelle
Herstal Leuze-en-Hainaut La Calamine
Hotton Lincent La Hulpe
Huy Malmedy Le Roeulx
La Louvière Manhay Léglise
Lasne Martelange Libin
Les Bons Villers Momignies Libramont-Chevigny
Lessines Mont-de-l'Enclus Lierneux
Liège Morlanwelz Limbourg
Modave Musson Lobbes
Mons Nassogne Lontzen
Montigny-le-Tilleul Orp-Jauche Manage
Mouscron Péruwelz Meix-devant-Virton
Namur Perwez Merbes-le-Château
Neufchâteau Philippeville Messancy
Nivelles Pont-à-Celles Mettet
Olne Profondeville Mont-Saint-Guibert
Oupeye Quaregnon Nandrin
Rixensart Raeren Neupré
Rochefort Rebecq Ohey
Saint-Ghislain Rendeux Onhaye
Saint-Vith Rouvroy Oreye
Sambreville Rumes Ouffet
Seneffe Saint-Hubert Paliseul
Soignies Saint-Léger Pecq
Soumagne Saint-Nicolas Pépinster
Stavelot Seraing Plombières
Theux Sombreffe Quévy
Tournai Somme-Leuze Quiévrain
Villers-la-Ville Spa Ramillies
Viroinval Sprimont Remicourt
Virton Stoumont Sainte-Ode
Walcourt Tellin Saint-Georges-sur-Meuse
Wanze Thimister-Clermont Silly 
Wavre Thuin Sivry-Rance
Yvoir Tintigny Tenneville
  Tubize Tinlot
Vaux-sur-Sûre Trois-Ponts
Verlaine Trooz
Verviers Visé
Vielsalm Waremme
Villers-le-Bouillet Wasseiges
Vresse-sur-Semois Wellin
Waimes  
Walhain
Welkenraedt

Résumé de la grille d'analyse-type d'un site web communal

Critères relatifs à l'ergonomie et à la qualité de réalisation du site

Pour obtenir une cohérence quant aux caractéristiques techniques et ergonomiques, les éléments examinés sont regroupés comme suit.

Ergonomie dans la page d'accueil
Critètes négatifs. Page tunnel. Intro Flash. Frames. Pop-ups. Applets à télécharger. Menu déroulant posant problème. Tableaux.
Critères positifs. Lisibilité sans barre horizontale. Adresse différente des pages fonctionnelles
Navigation sur le site
Plan du site. Chemin de navigation. Moteur de recherche fonctionnel. Retour à la page d'accueil depuis toutes les pages
Organisation du site et structure visuelle
Compatibilité avec les divers navigateurs. Cohérence et homogénéité. Contraste entre texte et fond. Organisation des niveaux de titres. Structure du menu de navigation. Cohérence des titres des pages et des titres du contenu. Bon emploi des polices et des couleurs
Respect des standards techniques et examen du code source
Critètes négatifs. Nombre d'erreurs et d'avertissements CSS et XHTML sur la page d'accueil et sur une page fonctionnelle par rapport aux standards du W3C. Codes inappropriés.
Critères positifs. Présence d'une balise <!doctype>, <html>, <head>, <body>. Présence de balises <h1>, <h2>, <h3>. Niveau de qualité des balises titre et méta-description. Fichier Sitemap. Icône de favori. Conformité de la syntaxe du doctype. Balises et feuilles de style. Fichiers CSS externes appelés. Langue principale dans le code. Métadonnée définissant le jeu de caractères dans le code.
Autres éléments d'ergonomie et de réalisation du site
Critètes négatifs. Fautes d'orthographe.
Critères positifs. Ouverture dans un même onglet. Densité des pages. Images. Attributs "alt". Fonctionnement sans préfixe "www". Impression d'une page avec ou sans le menu. Feuille de style dédiée à l'impression. Page gérant l'erreur 404. Différenciation des liens et usage du souligné réservé aux liens. Liens internes et externes. Liens entrants. Scores Atypirank et Woorank. Usage de Google Analytics.
Accessibilité
Page dédiée à l'accessibilité. Adaptation du site pour une meilleure accessibilité et listing des démarches effectuées.
Performance du site
Temps de chargement et poids de la page d'accueil. Tests de disponibilité du site.

Critères relatifs à la richesse informationnelle

Pour obtenir une cohérence quant à la richesse des informations fournies, les éléments retenus sont regroupés comme suit.

Informations générales
Contenu dynamique de la page d'accueil. Thèmes généraux présents: infrastructures touristiques et culturelles, sportives et de loisirs, économiques, environnementales et sociales. Agenda des événements locaux. Mentions légales.
Informations de vie pratique
Ecoles. Petite enfance et accueil extrascolaire. Médecins de garde, pharmacies de garde et numéros d'urgence. Taxes communales. Eléments immuables (marchés, parkings, etc.). Eléments variables (circulation, travaux, etc.). Transports en commun. Système de géolocalisation sur carte. Calendrier de collecte des déchets. Guide des commerces et entreprises. Répertoire des lieux d'hébergement. Guide des associations.
Informations sur les services communaux
Liste des documents disponibles. Conditions et procédures pour obtenir les documents. Adresse de la maison communale et heures d'ouverture.
Informations politiques
Ordre du jour du prochain Conseil communal. Procès-verbal du dernier Conseil. Résumé des comptes communaux 2010. Rubrique d'appels d'offres, marchés publics ou offres d'emploi. Adresse e-mail pour le bourgmestre.
Autres modes de diffusion des informations via le site
Newsletter et fréquence d'envoi. Infos via SMS. Fils RSS détectés et valides. Traduction en plusieurs langues
Validité et régularité de mise à jour des informations
Critètes négatifs. Liens brisés.
Critères positifs. Informations à jour. Information annoncée réellement donnée. Fréquence de mise à jour. Mode de mise à jour. Présence d'un Webmaster.

Critères relatifs à l'interactivité

Pour obtenir une cohérence quant au niveau d'interactivité, les éléments retenus sont regroupés comme suit.

Formulaires interactifs et e-services administratifs
Possibilité de commande en ligne de documents d'état civil/population. Listing des documents disponibles en ligne. Vérification du fonctionnement réel. Possibilité de suivi de l'avancement de l'e-service via le site. Information de la disponibilité du document demandé. Intégration entre les e-services et le back-office. Formulaire de contact avec les services.
Identification du citoyen pour la commande de documents en ligne
Utilisation de l'e-ID. Mode d'identification. Cohérence entre ce qui est annoncé et le fonctionnement réel.
Paiement des documents commandés en ligne
Possibilité de paiement en ligne. Mode de paiement. Cohérence entre ce qui est annoncé et le fonctionnement réel.
Canaux d'interaction sur le Web
Test d'affichage sur des terminaux mobiles. Présence sur les médias sociaux et mise en évidence sur la page d'accueil. Partage de contenus. Eléments remarquables dont Web TV et agent virtuel.
Autres interactions proposées et réactivité aux mails
Adresse de contact avec mail et numéro de téléphone dès la page d'accueil. Formulaire d'insertion d'événements dans l'agenda. Interpellation en ligne du Conseil. Formulaire d'insertion d'une entreprise ou d'une association dans un guide. Rapidité et qualité de réponse à une demande par mail.
Portail de la Région wallonne